Tableau des résultats
logo_gaulois_antoine_girouard

Une cinquième victoire de suite pour les Gaulois!

Par Alex Antonacci-jeudi 15 Nov 2018

Mikael Huchette a réussi son premier tour du chapeau dans le Midget AAA et les Gaulois ont signé une autre convaincante victoire de 7 à 3, cette fois, face aux Riverains du collège Charles-Lemoyne mercredi soir à Saint-Hyacinthe.

Les Riverains se sont présenté à Saint-Hyacinthe avec la ferme intention de mettre fin à la séquence de 4 victoires des Gaulois. Noah Warren (1er) a surpris Félix Éthier, partant pour les Gaulois, dès la quatrième minute de jeu à l’aide d’un tir précis, d’un angle restreint, dans la partie supérieure. C’est tout ce dont les Gaulois avaient besoin pour mettre en marche la machine offensive. Mikael Huchette (4e) a d’abord créé l’égalité. Puis, Edouard Charron (14e) a marqué un but important en désavantage numérique alors qu’il s’est retrouvé seul devant le gardien des Riverains, Kevyn Brassard. Charron a, de nouveau, sonné la charge quelques instants plus tard en alimentant Gabriel Fredette (6e) avec l’avantage d’un homme.

Tout ce que touche Edouard Charron semble se transformer en buts depuis le début de la séquence victorieuse des Gaulois, et l’entraîneur-chef Marc André Ronda se réjouit du travail de son capitaine. « Quand tu travailles de la bonne façon, tu récoltes les fruits de ton travail, explique-t-il. C’est un joueur expérimenté. Il se sert bien de sa vitesse et de son tir. »

L’histoire s’est répétée lors de la deuxième et de la troisième période. Les Riverains ont été les premiers à s’inscrire au tableau, mais à chacune des occasions, les Gaulois ont répliqué avec deux autres buts. Alexandre Caron (11e) et Julien Martel (1er) ont touché la cible puis Mikael Huchette (5, 6e) a complété son tour du chapeau au dernier tiers en sautant sur un retour de lancer, devant le filet, en avantage numérique.

Catastrophe évitée en début de troisième

Les Gaulois ont offert une occasion en or aux Riverains de revenir dans le match en début de troisième. Saint-Hyacinthe a écopé de deux pénalités, coup sur coup, en fin de deuxième période, dont une à Émile Villiard, de quatre minutes pour contact à la tête. Les Gaulois ont toutefois été en mesure de museler l’attaque massive des Riverains. Marc-André Ronda admet, toutefois, qu’il aurait préféré éviter cette situation en début de période. « Il n’y a pas de raison, avec 2 ou 3 buts d’avance, d’écoper de plusieurs pénalités en zone offensive, avoue-t-il. C’est une mauvaise gestion de match. On va en parler avec les gars, mais au bout de la ligne, on ne veut pas être négatif. »

Évidemment, il a apprécié le travail de sa troupe pour étouffer la menace. « Tous les gars qui ont joué sur le 5 contre 3 ont fait un travail remarquable. Les gars étaient prêts et savaient quoi faire. »

La séquence se poursuit face à une équipe rivale

La ligue midget AAA soulignait sa deuxième édition de la semaine des rivalités Tecnic. Cette 5e victoire de suite pour les Gaulois a aussi une saveur de revanche aux yeux de l’entraîneur-chef. « On avait subi une lourde défaite au domicile des Riverains lors du dernier affrontement, avoue Ronda. On a voulu remettre les pendules à l’heure, et c’est ce qui est arrivé. »

Par ailleurs, Marc-André Ronda a tenu son bilan de mi-saison jeudi. L’entrevue qu’il a généreusement livrée est disponible ici.

Les Gaulois bénéficient d’un congé de près de 10 jours alors qu’ils reprendront l’action, vendredi le 23 novembre, à domicile, alors que les Estacades de Trois-Rivières seront les visiteurs.