Tableau des résultats
logo_gaulois_antoine_girouard

Retour sur terre pour les Gaulois

Par Félix-Antoine Bourassa-jeudi 29 Nov 2018

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont vu leur séquence de cinq victoires prendre fin durant la fin de semaine. Les hommes de Marc-André Ronda se sont inclinés, à deux reprises, à la maison, par la marque de 5-2 face aux Estacades et 2-1, en tirs de barrage, contre les Élites.

Nathan Gaucher a ouvert la marque, face aux Estacades, vendredi, dès la troisième minute de jeu. Dominant au premier vingt, Les Estacades ont répliqué via Nicholas Beauvilliers, qui a battu Éthier à l’aide d’un tir dans le haut du filet. Bien déterminé à reprendre les devants en deuxième, Saint-Hyacinthe a marqué après moins d’une minute de jeu, gracieuseté du défenseur Zachary Racicot avec un tir précis de la ligne bleue. Les punitions ont ensuite coulé les Gaulois. Trois-Rivières a marqué deux buts avec l’avantage d’un homme et Anthony Bédard a marqué en début de troisième pour donner les devants 4-2 en faveur des Trifluviens.

La première étoile du match, Félix Landry a marqué son deuxième de la rencontre quelques instants plus tard. Malgré un retard de trois buts, les Gaulois n’ont jamais abandonné, tirant 17 fois sur la cage bien défendue d’Alexis Giroux, lui qui a mérité la troisième étoile.

 Défaite crève-cœur face aux Élites

Avec une victoire face aux Élites, les Gaulois pouvaient faire un bond de trois places au classement, tout juste derrière leurs rivaux de section : les Grenadiers. C’est pourtant Jonquière qui a été l’équipe la plus affamée en première. Le meilleur pointeur des Élites, Charles-Edouard Drouin, a inscrit son nom sur la feuille de match sur une magnifique passe de Mikisiw Awashish.

Les locaux ont repris du poil de la bête en deuxième tirant à 18 reprises sur le gardien William Blackburn, qui a connu un fort match. Les Gaulois se sont inscrits à la marque alors qu’ils se retrouvaient en désavantage numérique en deuxième. Mathis Zakorzermy est rapidement allé chercher la rondelle en fond de zone avant de la refiler à Nathan Gaucher devant le filet qui n’a pas raté une telle occasion. La joute s’est finalement consolidée en tir de barrage quand Charles-Edouard Drouin a battu Félix-Antoine Voyer d’un tir entre les jambières.

Le prochain match ne sera pas de tout repos pour les Gaulois alors qu’ils accueillent les Cantonniers de Magog dans un match exceptionnellement présenté au Colisée Cardin de Sorel, vendredi dès 19h.